Skip to content

Comment investir intelligemment dans la formation de vos employés?

Louise Bourget
Louise Bourget

Consultante en formation et développement organisationnel

La satisfaction au travail - RH

Avez-vous parfois l’impression, comme gestionnaire ou comme chef d’entreprise, d’investir dans des formations qui ne rapportent pas et qui n’entraînent aucun changement? Que les sommes consacrées sont souvent élevées et qu’en contrepartie, elles ne rapportent que trop peu?

Qu’est-il resté de votre dernière formation? Qu’avez-vous réellement mis en pratique? Pas grand-chose? C’est dommage, parce que le développement des compétences est un formidable levier de mobilisation. Investir dans la formation pour en tirer profit, c’est possible. À condition d’adopter la bonne stratégie. 

Pourquoi investir en formation?

Pour certains, la formation et le développement des compétences, c’est un mal nécessaire. C’est l’obligation qui découle de la fameuse « loi du 1 % » ou encore la nécessité d’en offrir un peu aux employés pour répondre à leurs aspirations, sans véritable planification.

Mais investir en formation, c’est beaucoup plus. C’est investir dans la prospérité et la performance de votre entreprise. Une recherche du professeur Charles Benabou, professeur à l’UQAM, auprès de 525 entreprises aurait par le passé démontré que le retour sur investissement serait de 1 à 9 fois l’investissement et que pour 30 % des organisations, le bénéfice obtenu varierait de 10 $ à 46 $ pour chaque dollar investi. 

Mais au-delà des chiffres, la formation exerce un effet de levier puissant pour une multitude d’enjeux organisationnels :

  • Augmentation de la performance;
  • Innovation;
  • Attraction, rétention, mobilisation des employés (particulièrement les millénariaux).

C’est aussi un moyen de garder vos meilleurs employés… et de les rendre encore meilleurs. Mais attention : pour optimiser vos investissements, vous devez avoir un plan de match bien étoffé appuyé sur un diagnostic clair et sur des objectifs précis.

Comprendre d’abord les besoins et les mécanismes d’apprentissage

Nous savons qu’il n’existe aucun lien entre le degré de satisfaction des participants à la fin de la formation et leur performance lorsqu’ils sont de retour au travail. Ce n’est donc pas faute de volonté de leur part si les changements escomptés ne surviennent jamais. C’est plutôt une question d’alignement!

Pour un meilleur retour sur investissement, la stratégie de formation doit :

  • être orientée sur les objectifs organisationnels et sur les compétences clés à développer;
  • découler d’une analyse claire des besoins.

Mais il y a plus : il faut aussi que la formation en elle-même soit conçue de façon à ce que vos employés y trouvent des voies d’amélioration de leurs pratiques et des méthodes plus efficaces pour accomplir leurs tâches. En outre, la formule retenue doit :

  • permettre à l’apprenant de mettre rapidement en pratique ses apprentissages;
  • rendre disponibles les ressources et les outils nécessaires à l’apprentissage;
  • impliquer le gestionnaire dans les stratégies de transfert d’apprentissage.

Pour amorcer votre démarche du bon pied

Besoin de pistes pour orienter votre démarche de planification en vue d’établir une réelle stratégie de développement des compétences? J’ai élaboré un questionnaire pour vous guider dans votre réflexion.

J’accompagne les entrepreneurs et les dirigeants dans la mise en place de programmes et de stratégies de formation qui entraînent des résultats concrets sur la performance de leur organisation. Qu’il s’agisse de bien cerner votre besoin de formation, d’établir le bilan des compétences et de mettre en place une stratégie de formation efficace et adaptée à vos besoins, je ne laisse rien au hasard.

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Voir plus loin ...

Cibler les besoins de formation

Pour maximiser le retour sur vos investissements en formation, vous devez vous appuyer sur un plan de match précis, élaboré en fonction